DSC_0024

Paillote 2, au Coeur du Bonheur

 

On a interviewé Elena Espinosa, coordinatrice de Paillote 2…

La plus grande nouveauté de travailler dans une paillote?DSC_0032

On doit improviser tout le temps et les choses changent d’un jour à l’autre, c’est génial.

 

 

Comment sont les enfants de la paillote?

C’est incroyable parce que les enfants vivent tout autour de la paillote. Je les vois sortir de leur maison le matin et traverser la rue pour venir au camp. On apprend à bien connaître leurs environnements.

 

 

Comment sont les moniteurs européens?

Je suis vraiment agréablement surprise. On est une super équipe et on se complémente de manières très intéressantes. La langue n’est jamais un problème car on parle toujours anglais.

 

Comment sont les moniteurs Khmers?

Ils étaient un peu perdus au début parce que c’est la première fois qu’ils travaillent dans un camp d’été. Avec l’aide du coordinateur Khmer tout se passe super bien maintenant.

 

Quel est le moment le plus difficile de la journée?

La transition entre le groupe du matin et celui de l’après-midi. Avec 300 enfants dans le camp et une autre fournée qui arrive, c’est très dur à contrôler. Mais chaque jour nos logistiques s’améliorent et on s’habitue bien au déroulement du jour.

 

Quel est le meilleur moment de la journée?

L’activité danse, qu’on fait chaque matin avant les activités et chaque après-midi avant le départ des enfants. C’est marrant parce que ce n’était pas prévu dans le planning et on l’a improvisé. Les enfants ont créé des chorégraphies et c’est un moment génial.

 

 

Une pensée sur ton expérience à long-terme des camps?

Je viens depuis trois ans et je n’arrive pas à imaginer mes étés sans PSE maintenant. On vient ici et on reçoit tellement plus que ce qu’on donne. Mes amis me demandent ce qu’est PSE mais c’est très difficile à décrire sans en avoir fait l’expérience. Le plus gratifiant c’est de voir mûrir le projet d’année en année…

 

 

Facebooktwittergoogle_plusmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *